Une reformulation de la nudité